ACAL : Quel nom pour la nouvelle grande région ?

MISE A JOUR DU 08.04.2016

Le Président du Conseil Régional d’Alsace Champagne-Ardenne Lorraine, Philippe RICHERT, a annoncé ce lundi 4 avril les résultats de la consultation populaire organisée afin de déterminer le nom de notre grande région.

Avec près de 289 000 participations, cette consultation est un réel succès et a démontré un intérêt pour le sujet de la part des habitants du territoire. Certes, cela ne représente pas la majorité des habitants/électeurs mais il est difficile de ne pas considérer le résultat comme représentatif.

Les résultats sont les suivants :

  1. GRAND EST : 216 783 personnes soit 75,03 %
  2. Nouvelle Autrasie : 29 991 personnes soit 10,38 %
  3. Rhin-Champagne : 28 214 personnes soit 9,77 %
  4. Acalie : 13 926 personnes soit 4,82 %

Cette proposition de nom sera soumise au débat et au vote de l’assemblée délibérante du Conseil Régional en séance plénière le 29 avril prochain et sera ensuite validé par un arrêté du Conseil d’Etat, le 1er octobre 2016 au plus tard.

Depuis le 1er janvier dernier, nous sommes rassemblés au sein d’une grande région issue de la fusion de l’Alsace, de la Champagne-Ardenne et de la Lorraine. Les conseils régionaux nouvellement installés doivent proposer une nouvelle dénomination qui sera ensuite validée par l’État.

logo1
Logo et nom temporaires de la Région ACAL

Le Président du Conseil Régional, Philippe RICHERT, a souhaité une consultation la plus large possible avec la création d’une commission chargée de faire des propositions qui seront ensuite soumises au vote de la population sur internet. Il faut d’abord saluer cette initiative qui permet à la population de s’approprier cette nouvelle région en participant à sa création et notamment au choix de son nom.

Après 3 réunions de cette commission, 3 noms sont proposés au vote de la population :

  • Rhin-Champagne
  • Nouvelle Austrasie
  • Acalie

Depuis l’annonce du résultat de ces concertations, les commentaires se succèdent sur les propositions retenues, dénonçant parfois l’absence du « Grand Est ».

Visiblement, le sujet intéresse plus que ce que j’imaginais, et tant mieux. On pourrait penser que le choix d’un nom est secondaire alors même qu’il est pourtant essentiel afin de forger notre identité et d’avoir une visibilité notamment européenne et mondiale. Nous avons des atouts nombreux notamment dans le domaine touristique et il est nécessaire de pouvoir facilement nous identifier.

Le Bureau exécutif du Conseil Régional a décidé aujourd’hui d’ajouter une 4ème proposition : Grand Est. Une pétition était en ligne depuis samedi pour demander l’ajout de cette proposition et laisser le choix aux votants. J’ai moi-même signé cette pétition électronique afin de permettre à chacun de s’exprimer. nomregion

Pour autant, je suis personnellement favorable à l’appellation « Nouvelle Autrasie ». Tout d’abord, ce nom fait référence à notre Histoire commune même si particulièrement ancienne (il s’agissait d’un royaume franc l’époque mérovingienne de 511 à 751). De plus, je ne souhaite pas que nous ayons un nom qui ne serait qu’une référence géographique, nous méritons tellement mieux !

Notre région Alsace – Champagne Ardenne – Lorraine est comparable en surface et en population à un véritable pays et elle doit se doter d’une véritable identité et donc d’un vrai nom. L’ambition de la réforme territoriale et de la fusion des régions était de créer des régions à « taille européenne » qui puissent peser sur la scène internationale. Le « Grand Est » ressemble plus à une circonscription administrative qu’à une région dotée de compétences et d’une identité propre. Il suffit de faire la comparaison avec le nom des régions dans les pays voisins : Bavière en Allemagne, Toscane en Italie, Catalogne en Espagne…

Je vous partage d’ailleurs cette illustration du dessinateur BIDU : après la simplification de l’orthographe, celle de la géographie !10623603_1115443025152918_652188160299029800_o.jpg

Ancré dans une réalité géographique rassemblant Alsaciens, Lorrains, Ardennais et Champenois autour du bassin du Rhin, Rhin-Champagne reflète le dynamisme économique d’une région au patrimoine historique et culturel reconnu depuis l’Antiquité. Ce nom, facile d’usage et traduisible dans toutes les langues, rassemble tous les habitants autour d’une dénomination connue dans le monde entier.

Nouveau nom construit à partir de la dénomination des trois régions. Acalie cherche à démontrer l’unité de la région dans sa diversité et le dynamisme de ce territoire. Ce nom veut inciter à la découverte de la région pour devenir une véritable marque de nature à faire rayonner le territoire.

Nouvelle Austrasie relie le passé (Austrasie) et l’avenir (Nouvelle). Cette dénomination, qui se réfère à une entité historique, s’ouvre vers l’avenir à partir d’un patrimoine culturel et historique commun en y associant la position géographique de l’Est. Ce nom, construira une identité nouvelle.

Alsace Champagne-Ardenne Lorraine forme naturellement l’Est de la France. Grand Est, est pour beaucoup la dénomination logique de cette nouvelle grande collectivité. Cette dénomination rappelle son histoire, sa position géographique, son côté transfrontalier et sa dimension européenne.

Extrait de la présentation des noms
Site internet du Conseil Régional d’Alsace – Champagne Ardenne – Lorraine

Pour conclure, je vous invite à participer à la consultation organisée par le Conseil Régional, faites votre choix, ce sera le bon ! L’important est que le maximum de personnes puissent participer à ce vote afin de construire, tous ensemble, notre avenir commun !

http://www.alsacechampagneardennelorraine.eu/2298-2/

Publicités