Politique : Les raisons pour lesquelles je m’engage !

Il y a tout juste un mois, dans l’édition de St Avold du Républicain Lorrain, j’annonçais ma candidature à l’investiture des Républicains pour les élections législatives de 2017.

Je souhaite proposer ma candidature car j’aspire à un réel et profond renouvellement de la classe politique locale et nationale. Lorsque je déclare qu’il faut écouter le peuple, c’est parce que je suis convaincu qu’il faut revenir aux fondamentaux et qu’au lieu de dire qu’il faut faire de la politique autrement, qu’on le fasse réellement. Arrêtons les discours et les postures, passons aux actes !

Pour faire de la politique autrement, il faut une nouvelle classe politique avec toutes les générations et toutes les sensibilités, mais surtout un autre fonctionnement. Nous ne devons pas faire de la politique de la même manière que nos prédécesseurs, et surtout ne pas faire les mêmes erreurs.

Servir, et non se servir.

L’article 2 de la Constitution du 4 octobre 1958 indique que le principe de la République est « gouvernement du peuple, par le peuple et pour le peuple ». Malheureusement, je pense que cela fait longtemps que ce n’est plus le cas. Chacun cherche désormais à ramener la couverture vers lui-même, se donner des privilèges et profiter du pouvoir à des fins personnelles. Ce constat est vrai en politique mais aussi dans la société d’une manière générale, c’est le règne de l’individualisme. Ce n’est pas ma vision, je souhaite que l’intérêt général soit au cœur de toutes les décisions, même lorsque cela est difficile.

Lorsque l’on fait de la politique, on doit se préparer à recevoir des coups et à en donner. Pour autant, je me refuse de critiquer mes concurrents, notamment ceux qui appartiennent à ma famille politique, même si nous ne partageons pas les mêmes convictions sur certains sujets. La compétition est quelque chose de positif car elle nous permet de nous dépasser, de donner le meilleur de nous-même. C’est aussi pour cette raison que je propose ma candidature, c’est un véritable challenge.

Pour autant, si je propose celle-ci, je ne l’impose pas et je respecterai le choix de la Commission Nationale d’Investiture des Républicains, qu’il soit en ma faveur ou non, parce que je suis convaincu que sans l’union non seulement de la droite et du centre mais aussi de toutes les bonnes volontés, l’alternance ne sera pas possible. Plus que de respecter le choix de la CNI, je ferai tout ce qui est en mon pouvoir pour permettre à notre candidat de remporter ce scrutin.

Mon ambition personnelle passera toujours au second plan face aux nécessités de l’intérêt général. Je fais de la politique par passion et par conviction.

Si j’obtiens l’investiture des Républicains, ma campagne sera celle d’un candidat sur le terrain et qui s’inscrit dans une approche des choses qui soit pragmatique et non démagogique. Nous n’avons pas besoin de grands discours bien écrits, ni de promesses utopistes mais que l’on dise la vérité et surtout que l’on redonne de la valeur à la parole publique en respectant ses engagements, c’est ma seule et unique promesse.

Vous pouvez compter sur mon engagement !


Depuis la publication de cet article dans la presse (REVOIR ICI), j’ai eu de nombreux messages de soutien et je tiens à vous en remercier chaleureusement.

Afin de soutenir ma candidature, vous pouvez m’adresser un message de soutien qui sera joint à mon dossier de candidature auprès des instances nationales des Républicains par mail à leidner2017@gmail.com

Merci à tous !

Publicités