Election du Conseil Municipal Junior de Créhange – RL du 21 octobre 2017

2017-10-21 12.54.08.png

Publicités

Républicain Lorrain du 7 décembre 2015 : La tête au second tour

RL 07.12.15 - Créhange, JL, la tête au 2nd tour

Élections régionales 2015 : Je suis candidat avec Patrick WEITEN en Moselle !

Bannière P. Weiten pour la Moselle

J’ai l’honneur de vous annoncer ma candidature aux élections régionales sur la liste départementale Unissons nos énergies en Moselle conduite par Patrick Weiten, Président du Conseil Départemental.

C’est un véritable honneur pour moi d’y représenter Les Républicains et le territoire de Créhange-Faulquemont au sein de cette très belle équipe motivée qui aime profondément notre département.

Les enjeux sont importants et la tâche est immense mais je suis heureux de participer, à mon niveau, à cette aventure qu’est cette campagne électorale.

Patrick WEITEN et les responsables des Républicains, ont su faire de la place aux jeunes sur cette liste de candidats. Trop souvent les politiques parlent de renouvellement sans faire de la place aux jeunes générations, en Moselle, nous passons aux actes.

Cette campagne sera une campagne de proximité, loin des grands discours et au plus proche de vos attentes et interrogations. N’hésitez pas à nous interpeler.

En avant pour construire, ensemble, cette nouvelle région !

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Article publié dans le Républicain Lorrain du 30 octobre 2015 :

RL 30.10.15 - Droite et centre main dans la main

La liste complète en Moselle : 

#1 : Patrick WEITEN, Président du Conseil départemental de la Moselle (Yutz)

#2 : Marie-Louise KUNTZ, Conseillère régionale sortante, Conseillère départementale (Woippy)

#3 : Thierry HORY, Directeur de banque, Maire de Marly (Marly)

#4 : Brigitte TORLOTING, Directrice du groupe TPA, Maire de Louvigny (Louvigny)

#5 : Jackie HELFGOTT, Anesthésiste Réanimateur, Adjoint au Maire de Thionville (Thionville)

#6 : Nicole MULLER-BECKER, Commerçante, Adjointe au Maire de Sarreguemines (Sarreguemines)

#7 : Jean-Luc BOHL, Conseiller régional sortant, Président Metz-Métropole, Maire de Montigny-lès-Metz (Montigny-lès-Metz)

#8 : Catherine VIERLING, Conseillère au Parlement européen
Sarrebourg (Sarrebourg)

#9 : Patrick THIL, Conservateur des hypothèques, Conseiller municipal de Metz (Metz)

#10 : Catherine BAILLOT, Médiateur du Procureur (Yutz)

#11 : Khalifé KHALIFE, Médecin Cardiologue (Saint-Julien-lès-Metz)

#12 : Stéphanie KIS, Responsable d’une maison de l’emploi, Conseillère municipale de Thionville (Thionville)

#13 : Rémy SADOCCO, Cadre territorial, Maire de Mondelange (Mondelange)

#14 : Marie TRIBOUT, Directrice agence de communication du Groupe La Poste (Delme)

#15 : Walter BROCCOLI, Syndicaliste retraité de la sidérurgie (Thionville)

#16 : Marie-Rose SARTOR, Chargée de mission, Adjointe au Maire de Maizières-lès-Metz (Maizières-lès-Metz)

#17 : Alexandre CASSARO, Gestionnaire de comptes (Forbach)

#18 : Carmen DILIGENT, Conseillère régionale sortante, Conseillère départementale (Forbach)

#19 : André BOUCHER, Retraité de l’agriculture, Maire de Boulay (Boulay)

#20 : Caroline AUDOUY, Professeur, Conseillère municipale de Metz (Metz)

#21 : Vincent SEITLINGER, Notaire assistant, Maire de Rohrbach-lès-Bitche (Rohrbach-lès-Bitche)

#22 : Catherine BELRHITI, Professeur, Adjointe au Maire de Buhl-Lorraine (Buhl-Lorraine)

#23 : Brahim HAMMOUCHE, Psychiatre (Thionville)

#24 : Fabienne BEAUVAIS, Assistante commerciale, Adjointe au Maire de Freyming-Merlebach (Freyming-Merlebach)

#25 : Dominique FERRAU, Courtier en assurances, Maire de Behren-lès-Forbach (Behren-lès-Forbach)

#26 : Annick BENSADOUN-QUELIER, Retraitée de la santé, Adjointe au Maire de Jury (Jury)

#27 : Mathieu MULLER, Attaché territorial, Maire de Philippsbourg (Philippsbourg)

#28 : Géraldine BARCZAK, Fonctionnaire territoriale, Conseillère municipale de Bazoncourt (Bazoncourt)

#29 : Jonathan LEIDNER, Directeur de pôle, Conseiller municipal de Créhange (Créhange)

#30 : Marie-Pierre PELTIER, Enseignante, Adjointe au Maire de Baronville (Baronville)

#31 : Pascal HAUCK, Mécanicien de maintenance, Conseiller municipal de Hayange (Hayange)

#32 : Danielle NIEDERCORN, Assistante sociale, Maire de Waldweistroff (Waldweistroff)

#33 : Pierre TACCONI, Ingénieur d’affaires (Guénange)

#34 : Nathalie GRIESBECK, Maître de conférence, Députée européenne (Metz)

Les résultats des élections départementales ont-ils un impact national ? Courrier des Lecteurs (Est Républicain, 30 mars 2015)

J’ai découvert ce matin par surprise ma réponse publiée ce jour (30/03/2015) dans le Courrier des Lecteurs de l’Est Républicain concernant une question relative aux élections départementales. J’avais effectivement répondu à la question posée concernant l’impact national ou local des élections départementales mais au Républicain Lorrain.

Voici l’article qui reprend l’intégralité de mon intervention :

Est Républicain 30.03.15 - Courrier des lecteurs (élections départementales)J’en profite également pour publier la Revue du Courrier du Républicain Lorrain du 24 mars dernier où j’écrivais cette fois au sujet de l’abstention (Vous me reconnaitrais en tant que « L.J. »). J’indiquais en effet être plutôt favorable au vote obligatoire avec une sanction pécuniaire même si le problème était sans doute ailleurs et qu’il conviendrait de chercher des solutions pour redonner « envie » aux citoyens de s’intéresser et de participer à la vie politique de notre pays, notamment en votant mais pas exclusivement.

J’entendais encore ce matin sur RTL une jeune femme qui indiquait être déçue de la politique et des politiques, elle qui avait vraiment eu beaucoup d’espoir avec l’élection de Nicolas SARKOZY en 2007, ou plutôt de la suite lorsqu’elle a remarqué que sa situation ne s’arrangeait pas et qu’elle subissait de plus en plus une perte de pouvoir d’achat. Personnellement, j’aurai plutôt tendance à vouloir dire à ces personnes désespérées par notre système politique de s’engager pour faire changer les choses, c’est le seul moyen d’y parvenir : renouveler la classe politique et apporter de nouvelles réponses et propositions !

RL 24.03.15 - Abstention assumée (revue du courrier dont JL)

Droit électoral : bulletins, urne, papiers nécessaires, carte électorale… Tout ce qu’il faut savoir pour bien voter.

(Précision : cet article concerne les opérations électorales dans les communes de plus de 1 000 habitants)

Lorsque l’on va accomplir son devoir de citoyen, parfois, il est difficile de savoir comment l’on procède, du moins, lorsque que c’est pour la première fois ou pour être dans une parfaite légalité. Cet article a vocation à rappeler certaines choses, en préciser d’autres, pour que le jour J, vous puissiez voter de la meilleure façon qui soit.

Etape 1 : Bien préparer son départ vers le bureau de vote

Que faut-il pour voter ? Dans les communes de plus de 3 500 habitants, l’aricle R60 du code électoral impose la présentation d’une pièce d’identité (carte d’identité, permis de conduire ou de chasse delivré par l’Etat avec photographie, passeport etc…).

La carte électorale n’est en théorie pas obligatoire mais celle-ci vous informe de votre numéro d’électeur qui sera nécessaire à la signature de la liste d’émargement et permet dans les villes comportant plusieurs bureaux de vote, de savoir dans quel bureau précisément vous êtes inscrit. De plus, celle-ci permettra d’attester de votre participation au scrutin.

N’oubliez pas de préparer ces documents, à défaut de présenter une pièce d’identité au bureau de vote, vous ne pourrez pas être admis à voter, même si vous êtes connus des assesseurs ou du président du bureau, et même si vous en faites partie.

Etape 2 : Arrivé au bureau de vote

Lorsque vous arrivez dans votre bureau de vote, celui indiqué sur votre carte électorale, la première chose à faire (après les salutations de circonstance), est de présenter votre carte électorale et votre pièce d’identité à l’un des assesseurs qui les gardera jusqu’à la fin des opérations électorales, le temps de chercher votre numéro dans la liste d’émargement que vous signerez après avoir voté, de mettre le tampon sur votre carte électorale, tout cela après avoir vérifié votre identité.

Vous pouvez ensuite commencer le processus de vote.

Il est interdit de discuter ou de délibérer à propos des candidats ou du scrutin au sein du bureau de vote.

Etape 3 : Les bulletins de vote et l’isoloir

A défaut d’avoir apporté les bulletins reçus avec les professions de foi des candidats, vous allez pouvoir prendre les bulletins nécessaires au vote dans le bureau.

Contrairement à une légende populaire ou à l’usage, il n’est pas obligatoire de prendre tous les bulletins de vote. En effet, le droit électoral ne précise nullement cette obligation. Il s’agit d’un usage et non d’une obligation. Prendre plusieurs bulletins suffit à respecter l’article L59 du Code Electoral qui dispose que “le scrutin est secret”. A aucun moment, le code ne fait référence aux bulletins. Ainsi, il est seulement nécessaire de prendre deux bulletins au moins pour respecter le secret du vote.

Vous devez ensuite vous rendre dans l’isoloir pour y mettre votre bulletin à l’abri des regard dans l’enveloppe fournie dans le bureau.

Le passage dans l’isoloir est obligatoire. 

Etape 4 : Voter et signer la liste d’émargement

Après être sortie de l’isoloir, vous pouvez vous rendre à l’urne (transparente et verrouillée) où vous déposerez votre bulletin à l’ouverture par un assesseur du bureau de vote, celui-ci déclarant alors : « a voté ».

Pour terminer l’opération électorale, il vous suffit de signer (obligatoirement) la liste d’émargement et de repartir avec vos papiers qui vous seront alors remis.

Vous avez le droit d’être présent à la fermeture du bureau de vote pour assister au dépouillement des bulletins de vote ainsi qu’en mairie.  Cependant, afin de ne pas perturber le dépouillement des bulletins, il vous sera demandé de garder le silence pendant l’ouverture des enveloppes et la lecture des bulletins de vote.

Mise à jour du 21 avril 2017 :

Le Ministère de l’Intérieur a publié un article plus précis concernant le déroulement des opérations électorales dans un bureau de vote.